Visiter Cuba en toute liberté : un circuit d’est en ouest

Cuba a su séduire un bon nombre de voyageurs depuis des années. Cela s’explique notamment par son environnement de vie intemporel, ses plages idylliques, sa magnifique architecture coloniale, ses voitures américaines d’époque, ses paysages naturels singuliers… Un circuit d’est en ouest permet de découvrir une partie des richesses naturelles et culturelles du pays. Tour d’horizon sur les merveilles à explorer dans cette partie de Cuba.

Santiago de Cuba, la première étape

Il est possible de commencer ce circuit à partir de la ville de Santiago de Cuba. Il s’agit d’une ville historique connue comme le berceau de la révolution socialiste cubaine menée par le célèbre Che Guevara contre le régime capitaliste des Frères Castro. Entre la Sierra Maestra et la mer des Caraïbes, au fond d’une baie, la ville promet une aventure hors du temps.

Dans son centre historique, vous aurez la chance de découvrir de nombreux bâtiments de la période coloniale et divers monuments comme la maison de Vélasquez le conquistador espagnol, le balcon de Vélasquez, le musée du Carnaval et le musée de la lutte clandestine. En plus de ces lieux, la caserne de Moncada, le parc de Baconao, la forteresse Castillo San Pedro de la Roca del Morro et le cimetière Santa Ifignia méritent également le détour. Si vous souhaitez inclure cette destination dans votre itinéraire, confiez votre voyage à Prestige Voyages afin de bénéficier de prestations personnalisées.

Holguín, entre dynamisme et animation

La ville des parcs est une étape réellement intéressante à faire dans cette partie de l’île. Holguín est une ville très dynamique et vivante. Elle ne dispose pas d’un riche patrimoine historique et colonial tel que la ville de Santiago de Cuba, mais elle offre notamment une belle aventure. Elle est particulièrement réputée pour ses nombreux parcs et musées.

Si vous recherchez un coin animé pour vous immerger dans la culture du pays, ce sera bien évidemment du côté du parc Calixto Garcia où vous pourrez retrouver diverses catégories de magasins, bars, restaurants et galeries d’art. Sinon, d’autres endroits sympathiques et culturels sont également accessibles, notamment le musée d’histoire provincial ou La Periquera, le parc Peralta avec son église San Isidoro ou encore le parc Céspedes avec son église San José.

visite cuba

Camagüey, une ville historique atypique

Elle se distingue des autres villes latino par son tracé urbain irrégulier qui a servi pour dérouter les pirates. Elle a d’ailleurs été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. D’autant plus que son centre historique, de grande taille, est le mieux préservé de Cuba.

De par ces aspects, la ville invite réellement les voyageurs à se balader à travers ses ruelles labyrinthiques et animées. Elle permet grandement d’apprécier la culture du pays. Pour renforcer ces caractéristiques singulières, il est conseillé de faire un saut au marché haut en couleur de Mercado Agropecuario Hatibonico avant de quitter la ville.

Trinidad et le Parc National Tope de Collantes

Après ces immersions culturelles et historiques, vous pourrez poursuivre votre périple vers la ville de Trinidad qui est le point d’accès obligatoire pour accéder au parc national Tope de Collantes. Le site est localisé dans la Sierra del Escambray à une altitude de 700 mètres. Autrefois, dans les années 50, le parc a servi de refuge aux troupes révolutionnaires de Che Guevara. Il a également servi plus tard aux groupes contre-révolutionnaires qui se sont opposés au régime castriste.

À part les traces historiques de la révolution, le parc est essentiellement une destination très prisée pour les amoureux de la nature. Il est riche en faunes et en flores. D’ailleurs, il abrite de nombreuses espèces endémiques. Un grand nombre de sentiers y permettent d’explorer le parc en randonnée. Ces chemins mènent vers des cascades, des piscines naturelles, des grottes et des forêts.